Vous pouvez créer un site multilingue performant qui cartonnera sur les moteurs de recherche.


Vous possédez un site traduit en plusieurs langues ou vous projetez d’en créer un ? Alors vous vous demandez sûrement comment l’optimiser pour le SEO. Découvrons ensemble les bonnes pratiques à suivre.
 

Traduire la totalité du site



Bien entendu, traduire le contenu de vos pages ou de vos articles de blog est indispensable pour référencer votre site dans d’autres langues. Mais n’oubliez pas l’essentiel : veillez à traduire les éléments de base du site, c’est-à-dire le menu, l’en-tête, le pied de page, les métadonnées et tout autre élément dit « fixe ».
 

Repensez votre stratégie de mots-clés



Ne vous contentez pas de traduire vos contenus mot à mot : optimisez votre stratégie en étudiant les mots-clés les plus utilisés dans les langues cibles. D’un pays à l’autre, on ne recherche pas forcément la même chose de la même manière.

Soyez également attentif aux translittérations. Par exemple, si vous traduisez votre site en mandarin ou en japonais. Parce-que ces langues possèdent une calligraphie différente, le nombre de caractères diffère. Il est donc important d’élaborer votre stratégie SEO à nouveau.
 

Utiliser des URL distinctes



Il est indispensable d’utiliser des URL distinctes pour chaque langue. Par exemple, si vous souhaitez créer une version allemande de votre site, vous aurez tout intérêt à créer un sous-domaine dédié à ce langage. Ainsi, “mon-site-internet.com” deviendra “de.mon-site-internet.com” (ou éventuellement un sous-répertoire “mon-site-internet.com/de/”). 

Par ailleurs, il est nécessaire de signaler les versions localisées de votre site à Google, ce qui permettra aux internautes d’être redirigés vers les pages appropriées en fonction de leur langue ou de leur pays. 

Pour ce faire, différentes méthodes sont possibles. La première consiste à ajouter un attribut “hreflang” dans le code HTML des pages multilingues (par exemple, ​hreflang=”de” pour une page en allemand). On peut également créer un sitemap recensant toutes les variantes linguistiques pour chaque URL du site. 
 

Toujours privilégier l’expérience utilisateur



Dans tous les cas, ne laissez pas ces considérations SEO nuire à l’expérience utilisateur. Renseignez-vous sur les usages de chaque pays en termes de design, de couleur ou d’écriture et adaptez vos pages traduites autant que possible à votre public cible.  

Enfin, la création d’un site multilingue et son optimisation SEO ne s’improvisent pas. Pour être sûrs de respecter toutes les normes, nous vous conseillons de vous faire accompagner par un expert du domaine.

Alors prêts à conquérir de nouveaux marchés grâce à votre site multilingue ? 

Aide en ligne

Offres sites Web, Google, Contact … Les questions que vous nous posez le plus fréquemment